Les chauffe-eau électrosolaires

Contrairement aux chauffe-eau solaires qui sont généralement installés en amont d’un chauffe-eau traditionnel dont ils assurent le préchauffage de l’eau, les chauffe-eau électrosolaires réunissent dans un même ballon un échangeur solaire et une résistance électrique. Il s'agit d'une solution peu encombrante, bien adaptée pour les maisons individuelles.

Le chauffe-eau électrosolaire comprend un réservoir de stockage isolé qui intègre un échangeur thermique mais également une résistance électrique, qui sert en tant qu'appoint.

Fonctionnement de chauffe-eau électrosolaire

chauffe-eau électrosolaire Deux tubes flexibles (primaire et de retour) relient le réservoir aux capteurs solaires thermiques, en général posés en toiture. Le réservoir est alimenté en eau froide par le réseau de la maison. Les capteurs thermiques absorbent le rayonnement solaire et le transforment en chaleur. Le fluide caloporteur du circuit primaire transporte les calories jusqu'à l'échangeur thermique qui les cède à l'eau du ballon. Le fluide ainsi refroidi utilise le second circuit pour retourner vers les capteurs thermiques qui le réchauffent, et ainsi de suite. Dans le circuit de retour, un circulateur intégré à un groupe hydraulique pilote l'allure du fluide selon les besoins. Lorsque l'eau sanitaire atteint la température souhaitée, le régulateur coupe momentanément la circulation.

 

Prix d'un chauffe-eau électrosolaire

Un chauffe-eau électrosolaire équipé de 4 à 6 m² de capteurs et d'un ballon de stockage de 300 à 400 litres revient en général entre 3000€ et 6000€ TTC.

Installation et entretien

Les chauffe-eau solaire ne demandent pas d'entretien particulier. En revanche, l'installation est un point sensible, en particulier pour l'installation et l'orientation des capteurs et du ballon de stockage.